Allez les Girondins


 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 News du club

Aller en bas 
AuteurMessage
Feindouno
Supporteur
Supporteur
avatar

Masculin Age : 34
Localisation : Saint-Etienne
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: News du club   Jeu 17 Juil - 21:51

Gomis fidèle à l'ASSE



L'attaquant Bafetimbi Gomis a confirmé son attachement à l'AS Saint-Etienne. Une décision liée au maintien de Laurent Roussey à la tête de l'équipe stéphanoise.

"Je ne pense pas que je serais resté s'il n'avait pas été reconduit. Son discours a été très important et c'est vrai que je suis très lié à lui. Avec lui, je sais que je vais pouvoir encore progresser", a confirmé Gomis.

Source : telefoot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asse.purforum.com/index.htm
Feindouno
Supporteur
Supporteur
avatar

Masculin Age : 34
Localisation : Saint-Etienne
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: News du club   Lun 21 Juil - 11:02

Le bouquet final fut grenoblois


Au cours d’un match de bon niveau qu’ils avaient maîtrisé dans l’ensemble, les Verts avaient logiquement pris l’avantage par David Gigliotti avant d’être rejoints puis dépassés en toute fin de partie par Grenoble. Il est vrai alors que l'équipe stéphanoise avait été profondément remaniée.

Dans l’antre du rugby régional, l’impressionnant stade Marcel Guillermoz, c’était pourtant le football qui était roi. En effet, la persévérante sportive romanaise fêtait son centième anniversaire autour d’un match de gala qui avait attiré une belle foule…et un large soleil pour couronner le tout.

Déjà étouffante, la température grimpa encore de plusieurs degrés à l’entrée des Verts, très larges vainqueurs à l’applaudimètre formé par 5000 spectateurs. En revanche, la concurrence se présentait bien plus rude sur le terrain. Tout récent promu, Grenoble offrait à l’ASSE son premier test format Ligue 1. Après avoir réussi leur premier examen de passage face à Dijon, samedi dernier, les Stéphanois montaient donc en régime, tant au niveau de l’intensité que de l’adversité.

Une entame rythmée


Comme prévu, Laurent Roussey, certes privé de ses internationaux Bafé Gomis, Daisuke Matsui, Pascal Feindouno et Mouhamadou Dabo en phase de préparation physique intensive et Loïc Perrin ménagé pour des lourdeurs musculaires, avait décidé d’aligner, pendant près d’heure de jeu, un onze de potentiels titulaires. Entre deux équipes portées vers l’offensive, l’entame fut rythmée et prometteuse. Les duels fréquents et parfois âpres donnèrent vite des allures d’un match de haut niveau. Les espaces étaient rares. Alerté par Payet, Gigliotti se démarqua bien mais fut barré par une sortie de Wimbée et une position de hors-jeu (6e). Grenoble répliqua par une accélération de DjaDjede qui prit de vitesse la défense centrale stéphanoise mais manqua complètement sa reprise (8e).

A Payet, les meilleures occasions

Un peu plus mordants, les Isérois étalaient une vague domination territoriale, vite étouffée par un bon pressing stéphanois. Après un coup de tête imprécis de Benalouane (19e), Payet offrit à l’ASSE ses deux occasions les plus franches de la première mi-temps. Idéalement décalé par Gigliotti, le milieu de terrain stéphanois se présenta seul devant Wimbée mais enleva trop sa frappe (22e). Dix minutes plus tard, excentré sur le côté gauche, il repiqua au centre avant de décocher un missile qui fit chauffer les gants de Wimbée (32e). Après la demi-heure de jeu, le rythme baissa logiquement d’un cran. Les Verts gardaient le contrôle du jeu et du danger. Une tête de Benalouane alla mourir de peu à côté (45e)

Gigliotti, deux buts en deux matchs

Au retour des vestiaires, Laurent Roussey renouvela quelques batteries avec les entrées d’Ilan et deux pensionnaires de la réserve, Linganzi et Andreu, le régional de l’étape. Grenoble profita de ce petit moment de flottement pour se procurer sa meilleure occasion mais El Moubarki, seul devant Janot, n’attrapa pas le cadre (46e). La réplique stéphanoise fut fatale. Mis sur orbite par une habile ouverture de Linganzi, Gigliotti accéléra et glissa le ballon hors de portée de Cattier (51e). La partie s’emballa. A une reprise à côté de Djadjede (53e) succéda un coup de tête trop aérien de Gigliotti (54e).

Grenoble remet les compteurs à égalité


Grenoble eut raison d’insister. Très remuant, El Moubarki s’engouffra dans la surface de réparation, évita la sortie de Janot et poussa le ballon dans la cage vide (60e). Tout était à refaire pour les Verts.

Et termine en apothéose

Machado signa son entrée par une frappe lointaine qui frôla la transversale (64e). A l’aise techniquement, l’international espoir portugais participait activement au jeu collectif stéphanois. Il lança Ilan, repris de justesse. Sur un long centre de Houri, Faye manqua le cadre et une belle balle de match (76e). Dimitrevic également, côté grenoblois. Cet bel après-midi de football ne pouvait se terminer que par un bouquet final. Il fut grenoblois. En deux petites minutes, un coup de tête de Ba à bout portant (90e) et un lob de 40 mètres de Ravet (92e) donnèrent aux Grenoblois une victoire de prestige, quasi inespérée.



A Romans, stade Marcel Guillermoz, 5000 spectateurs

Arbitre : M. Bien

Score à la mi-temps : 0-0

Buts : Gigliotti (51e) pour l’ASSE ; El Moubarki (60e), Ba (90e), Ravet (92e) pour Grenoble

ASSE : Janot, Varrault (puis Andreu 46e), Tavlaridis (puis Nivaldo 57e), Benalouane, Sauget (puis Mansaly 80e), Matuidi (puis Linganzi 46e), Landrin (cap)(puis Machado 57e), Dernis (puis Faye 60e), Payet (puis Houri 67e), Grax (puis Ilan 45e), Gigliotti (puis Dos Reis 75e). Entr. Roussey

Grenoble : Wimbée, Robin, Vitakic, Flchez, Regragui, Romao, Battles, Dimitrijevic, Morino, DjaDjede, Akrour. Puis El Moubarki, Ravet, Mainfroi, Yanev, Alphant, Feghouli, Rendulic, El Moubarki, Mcquet, Cianci, Cattier, Ba. Entr. Bazdarevic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asse.purforum.com/index.htm
Feindouno
Supporteur
Supporteur
avatar

Masculin Age : 34
Localisation : Saint-Etienne
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: News du club   Lun 21 Juil - 11:02

«L’essentiel était de donner du temps de jeu»


Au coup de sifflet, le coach stéphanois tirait les enseignements de la partie et incitait les plus jeunes à élever leur niveau de jeu.

Laurent Roussey : «Sur l’heure de jeu, il y a eu de bonnes choses. Nous avons eu trois-quatre opportunités réelles. Ce qui m’importait, c’était de donner du temps de jeu à ceux qui se rapprochent d’une équipe-type de départ. C’était l’essentiel. Si je fais la fine bouche, je dirais qu’on menait 1-0 à ce moment-là. Il ne faut pas blâmer les joueurs. Aussi, la chaleur et surtout la pelouse, habituellement réservée au rugby, ne favorisait pas forcément les adeptes du jeu rapide et beau jeu.

En fin de match, l’équipe avait été très rajeunie. Machado découvrait lui aussi. Sur le terrain, il n’y avait quasiment qu’Ilan comme joueur expérimenté. Dans ces conditions, le résultat est plus anecdotique. Cela démontre que nos jeunes joueurs ont beaucoup à progresser et a beaucoup travaillé. S’ils pensent qu’ils sont arrivés, ils iront au devant de grandes déceptions. Ce soir, je n’ai pas eu plus de confirmations qu’hier. J’ai toujours souhaité un défenseur et un attaquant. Je les souhaite toujours.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asse.purforum.com/index.htm
Feindouno
Supporteur
Supporteur
avatar

Masculin Age : 34
Localisation : Saint-Etienne
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: News du club   Jeu 31 Juil - 21:29

A Roanne, stade Malleval, environ 3 000 spectateurs

Score à la mi-temps : 3-2

Buts : Matsui (14e) Nivaldo (36e), Grax (42e) et Gomis (52 e, s.p.) pour l’ASSE ; De La Rosa (13e) et Koubemba (26e) Duhau-Marmon (77e) pour Agde.

ASSE : Moulin, Varrault, Nivaldo, Benalouane (puis Lanseur, 76 e), Sauget, Machado, Hautcoeur, Matsui (puis Vincent, 66e), Faye, Grax (puis Payet, 75 e), Gomis (cap) (puis Dos Reis, 66e). Entr. Roussey

Agde : Blaquière, Abbal (puis Duhaut-Marmon, 66 e), Giacopelli (puis Mancuso, 66 e), Tanagro, Oukassou, Lamache, Gervais (puis Belgacem, 73 e), Calabuig (puis Carbone, 66 e), Delclos, De la Rosa, Koubemba. Entre. Villa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asse.purforum.com/index.htm
Feindouno
Supporteur
Supporteur
avatar

Masculin Age : 34
Localisation : Saint-Etienne
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: News du club   Jeu 31 Juil - 21:30




Malgré une équipe bis, Saint-Etienne a été efficace en passant quatre buts à la petite équipe d'Agde (4-3). Mais si Matsui (photo L'Equipe), Nivaldo, Grax et Gomis ont marqué, c'est la faiblesse défensive de l'ASSE qui interpelle. Nivaldo, impliqué sur deux buts adverses, s'est montré très fébrile. Les Verts ont pris neufs buts lors de leur quatre derniers matches amicaux.


Source : l'équipe.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asse.purforum.com/index.htm
jejedu033
Supporteur
Supporteur
avatar

Masculin Age : 33
Localisation : Aquitaine
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: News du club   Sam 2 Aoû - 13:55

Transferts précisions du club

Après l’annonce de la signature du défenseur Sylvain Monsoreau, l’AS Saint-Etienne souhaite faire un point sur les transferts.

L’ASSE vient d’officialiser la signature de Sylvain MONSOREAU. Comment s’est effectué ce choix ?

Laurent PETIT, porte-parole du club :
« Sylvain compte plus de 200 matchs en Ligue 1. Il a 27 ans et une grande
expérience du championnat de France. Il a également connu la Coupe d’Europe. C’est
d’ailleurs un des rares joueurs de l’effectif à avoir déjà joué des rencontres
de Ligue des Champions. A noter que la paire de défenseurs centraux TAVLARIDIS
– MONSOREAU a un vécu européen commun.

La saison passée déjà, Laurent ROUSSEY et la Direction du Club voulaient faire signer Sylvain. Après la volte-face de PUYGRENIER, Sylvain MONSOREAU, dont on connaît les valeur morales, nous paraissait la meilleure recrue.
Alain BLACHON, Responsable de la formation au club, qui le connaît bien (NDLR il était l’adjoint de Guy Lacombe quand Sylvain était à Sochaux), nous a confirmé ses qualités humaines.

Que s’est-il passé avec des garçons comme SCHMITZ, N’DAW par exemple, qui étaient à un moment donné, de possibles options ?

L.P. : « Tout d’abord, il faut savoir que nous devions attendre la décision du TAS (Tribunal Arbitral du Sport) dans l’affaire SALL avant de faire notre choix.

Le TAS devait rendre son jugement début juin et il l’a rendu début juillet. Ce qui a fait, que Rafael SCHMITZ, à quarante-huit heures près, ne pouvait plus attendre la réponse de l’ASSE et s’est engagé avec Valenciennes.

Ensuite pour N’DAW, alors que nous étions d’accord avec le club de Sochaux, Nantes a promis au joueur un salaire mensuel bien plus important que ce que nous lui proposions, ce qui de notre point de vue paraissait démesuré. Le joueur nous a expliqué, que si l’ASSE s’alignait, il venait chez nous. Nous avons refusé… Pour PUYGRENIER, le joueur a changé d’avis après avoir donné sa parole. L’offre du Zénit Saint-Pétersbourg était mirobolante.
L’ASSE n’a pas « raté » ces joueurs comme l’écrivent « ceux qui nous veulent du bien » ; il nous suffisait d’accepter leurs conditions financières pour les faire venir… Accepter de telles conditions salariales aurait été contraire à une bonne gestion financière.»

Avec Sylvain MONSOREAU, les discussions financières furent-elles plus faciles ?

L.P. : « Sylvain a accepté de baisser son salaire par rapport à Monaco. Nous avons négocié des bonus qui lui permettent de se rattraper en fonction des résultats, car il lui restait deux ans de contrat à Monaco. Cela démontre vraiment son envie de venir jouer à l’ASSE. Le projet sportif est plus important que l’argent. »

Que se passera-t-il au retour de Moustapha-Bayal SALL ?

L.P. : « Avec Sylvain MONSOREAU, nous n’avons pas fait le choix d’un joueur « intérimaire », sinon nous aurions obtenu le prêt pour quelques mois d’un défenseur central. Nous avons décidé d’investir pour l’avenir. Sylvain était excellent à Sochaux. A Lyon il a rencontré quelques difficultés et cela s’est moins bien passé. Il a besoin d’un club familial avec un coach qui privilégie la relation humaine. A Saint-Etienne, il sera dans les meilleures conditions. Au retour de SALL, il y aurade la concurrence en défense, comme il y en a à toutes lignes. Sylvain présente l’avantage d’avoir un bagage technique qui lui permet de rendre service, si besoin est, à d’autres postes. Cette polyvalence est un atout supplémentaire. »

Le recrutement du club est-il terminé ?

L.P. : « Pratiquement. Il reste le sujet Kevin MIRALLAS qui ne dépend pas de nous. Le joueur souhaite venir à Saint-Etienne. Il est actuellement aux Jeux Olympiques avec son équipe (NDLR Belgique) et joue la semaine prochaine un grand match contre le Brésil. Nous allons faire le maximum pour qu’il nous rejoigne. Si le LOSC refuse, étant donné qu’il lui reste un an de contrat, il ne pourra s’engager avec nous qu’à partir de janvier prochain. Nous entretenons d’excellentes relations avec les dirigeants lillois. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fcgb-coach
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Age : 30
Localisation : sur terre
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Monsoreau : «Ça me convient»   Lun 4 Aoû - 0:50

Sylvain Monsoreau a traversé avec concentration et excitation son premier match sous les couleurs de l'AS Saint-Etienne, samedi contre le Standard Liège (3-0). Il l'a disputé en intégralité aux côtés de Stathis Tavlaridis. «Pour une première, il a fallu beaucoup discuter, et il va falloir le faire encore et encore pour avoir des automatismes plus prononcés, reconnaît le défenseur central. Moi-même, je n'avais joué qu'un seul match amical jusqu'à présent, je manquais de repères. C'était un peu difficile physiquement mais ça s'est bien passé. On n'a pas pris de but, et je me suis intégré dans le jeu de l'ASSE.»

Le style. Voilà l'une des raisons qui a poussé l'ex-Sochalien à rejoindre Saint-Etienne, «un club qui est mythique à (ses) yeux». «C'est un jeu plaisant qui me convient. Ça joue vite au ballon, à terre. C'est une équipe où il y a beaucoup de jeunes, dynamique, portée vers l'attaque. C'est facile de s'intégrer avec de tels joueurs.»

Le fait d'avoir été un deuxième choix, après Sébastien Puygrenier, ne pèse absolument pas dans ses sensations actuelles. «Je connais mon niveau, je sais ce dont je suis capable. La concurrence, je l'ai connue à Sochaux, à Lyon, à Monaco, elle fait partie du jeu. A moi de prouver que Saint-Etienne a eu raison de me faire confiance. Il est normal qu'il y ait un premier et un deuxième choix. C'était une opportunité à saisir après mes difficultés monégasques, une offre que je ne pouvais pas refuser.»
- Avec M

http://video.lequipe.fr/video/iLyROoafYB4U.html

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aller-les-girondins.superforum.fr
@L€x1N0
Supporteur
Supporteur
avatar

Masculin Age : 26
Localisation : Nurieux (01)
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: News du club   Lun 4 Aoû - 10:34

beau match contre le standard de liege
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mftibo60
Supporteur
Supporteur
avatar

Masculin Age : 26
Localisation : bailleul à côté de beauvais dans l'oise
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: News du club   Mar 5 Aoû - 21:44

@L€x1N0 a écrit:
beau match contre le standard de liege

tu l'as dis alex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feindouno
Supporteur
Supporteur
avatar

Masculin Age : 34
Localisation : Saint-Etienne
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: News du club   Jeu 7 Aoû - 21:25

Les meilleurs Verts depuis 20 ans ?



À quelques heures du début du Championnat, Bernard Caïazzo a accordé un long entretien à notre site, dans lequel il se demande à voix haute si les Verts n'ont pas «la meilleure équipe depuis vingt ans». Le coprésident y évoque tous les dossiers brûlants de l'été, sans détour. Dans ce premier volet, il se mouille sur les (hauts) objectifs du club, le recrutement, l'affaire Puygrenier, le transfert de Piquionne à Lyon, et cette coupe d'Europe qui fait brûler les Verts d'impatience.

« Bernard Caïazzo, on imagine qu'à une semaine du début de la saison, la victoire 3-0 face au standard, en amical, vous a rassuré...
On a retrouvé l'allant et l'enthousiasme qu'a affiché l'ASSE au cours des quinze dernières journées l'an passé. À ce jour, St-Etienne posséde déjà son équipe-type. Ce qui n'est pas le cas de la plupart de nos adversaires en Ligue 1. C'est un avantage. Nos incertitudes sont levées. Cela dit, il convient de rester humble.

Vous êtes satisfait de votre intersaison ?
Complètement. Notre objectif était de conserver nos meilleurs joueurs. On l'a fait. Comme nous n'avons pas vendu les bijoux de famille, nous étions forcément limités en termes de moyens. Mais avec les arrivées de Matsui, Sauget, Grax, Monsoreau... l'ASSE s'est bien renforcée. Très bon rapport qualité-prix.

Une ombre au tableau : Sébastien Puygrenier.
Un mal pour un bien. La performance de Monsoreau contre le Standard m'a conforté dans cette idée, avec un état d'esprit plus proche des valeurs stéphanoises, mais aussi de la complémentarité avec Tavlaridis. C'est classé.

Sur le papier, vous avez la meilleure équipe depuis la remontée, en 2004?
Une des meilleures depuis vingt ans !. Nous venons de terminer cinquièmes, nous nous sommes qualifiés pour l'Europe, ce qui n'était plus arrivé depuis longtemps, nous n'avons perdu aucun de nos cadres, et nous nous sommes renforcés intelligemment. Nous avons toutes les raisons d'être optimiste. Sans compter que les jeunes Matuidi, Payet ou Dabo ont franchi un vrai palier.

Quelles peuvent être les ambitions des Verts en 2008-2009?
Avec le huitième budget de la L1 la saison dernière, nous avons ''sur-performé'' en terminant cinquièmes. Cette année, alors que nous avons le cinquième budget, la logique voudrait que l'on termine à nouveau dans le top 5. Cela dit, un budget ne fait pas gagner. Et l'une des difficultés sera de savoir gérer physiquement le groupe qui aura à disputer, par moment, trois matches dans la semaine.

Vous ne regrettez tout de même pas votre billet pour l'Europe...
Non, pas du tout ! Je dis simplement qu'il faudra être vigilant. Il ne s'agit pas de faire comme Toulouse et Lens qui, après avoir connu l'Europe, jouaient le maintien!

Vous resterez le coprésident qui a ramené l'Europe à Saint-Etienne. C'est une fierté ?
Je n'en retire aucune gloriole personnelle. Ce bonheur, il faut le partager. D'ailleurs, nous avons invité l'ensemble des salariés du club à assister au premier match de coupe d'Europe à l'extérieur. Un avion sera spécialement affrété pour l'occasion.

Vous ressentez l'effervescence qui entoure ce premier tour ?
Oui, bien sûr. Le 29 août, jour du tirage, sera un moment fort. On reçoit déjà beaucoup de demandes de personnalités qui souhaitent assister à Geoffroy-Guichard au grand retour de l'ASSE en coupe d'Europe.

Vous avez un souhait pour le tirage ?
Un gros morceau. En septembre, les équipes sont encore en rodage, nous sommes capables d'un exploit. Et puis ça ferait une belle affiche... D'autant que nous n'aurons pas grand-chose à perdre. L'important sera de donner une belle image de l'ASSE.

On parle de la Coupe de l'UEFA, mais pas du derby qui arrive bientôt, le 31 août. Piquionne à Lyon, qu'est-ce que cela vous inspire ?
Pas de commentaire. Nous sommes très satisfaits de notre équipe, de la montée en puissance de Bafé Gomis. Après, tout ce que je vois, c'est que Lyon, qui était sur Drogba et Eto'o, a finalement recruté Piquionne. Et il a trente ans.

Vous ne craignez pas un accueil trop hostile du public stéphanois ?
C'est certain qu'avec ce qui s'est passé, Piquionne ne peut pas s'attendre à un accueil avec des fleurs (sic). Je crois savoir qu'il en a été de même à Lyon (au Trophée des Champions, on pouvait lire sur une banderole lyonnaise : «Piquionne, tu n'es pas le bienvenu»). Cela dit, nous avons un public intelligent, le meilleur de France, qui saura avant tout encourager son équipe et ne pas dépasser les bornes.

Qui sera champion ?
Je crois que Bordeaux, qui a conservé, comme nous, ses meilleurs éléments, tout en recrutant des joueurs de qualité, est capable d'aller au bout. L'entraîneur est resté en place. Il y a une continuité.

Et Saint-Etienne ?
Nous sommes des outsiders, plus que jamais.»

Entretien réalisé par Julien GOURBEYRE (à Saint-Etienne)

Source : l'équipe.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asse.purforum.com/index.htm
fcgb-coach
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Age : 30
Localisation : sur terre
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: News du club   Ven 8 Aoû - 1:52

merci pour cette info super

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aller-les-girondins.superforum.fr
Feindouno
Supporteur
Supporteur
avatar

Masculin Age : 34
Localisation : Saint-Etienne
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: News du club   Ven 8 Aoû - 9:07

De rien!!!

Une autre alors (citée de asse.purforum) :

jejedu033 a écrit:
Roussey: "Un moment fort"


Avant le début de la saison, Laurent Roussey évoque les retrouvailles de Saint-Etienne avec l'Europe, un moment important pour le club. L'entraîneur stéphanois, qui estime que son groupe est "plus fort" que la saison passée, n'oublie pas cependant que l'objectif reste le championnat.

LAURENT ROUSSEY, comment l'ASSE aborde-t-elle cette nouvelle saison ?

L.R. : Nous avons plus de certitudes dans notre jeu et une identité s'est mise en place. Nous devons continuer à développer cela mais le plus important est d'intégrer les nouveaux et qu'ils assimilent bien tout ce qui a été fait auparavant. Nous voulons continuer à progresser avec ce groupe qui sera encore plus fort. Nous allons repartir avec le schéma des derniers mois de la saison dernière mais le jeu pourra se transformer en cours de rencontre. Nous partons sur nos acquis car nous voulons réussir le début de saison.

Saint-Etienne retrouve l'Europe. Que représente la coupe de l'UEFA dans votre saison ?


L.R. : Il y a une profonde reconnaissance sur ce que les joueurs ont réalisé la saison dernière. J'ai l'impression qu'ils sont des héros. Vingt-six ans après, il y avait une attente extraordinaire et sur cette saison, il est certain que cela sera un moment important et fort.

Le poids du passé européen de l'ASSE va-t-il donner une trop grande importance à l'Europe ?


L.R. : J'ai l'expérience lilloise (ndlr: il fut entraîneur-adjoint à Lille). Lorsque l'on goûte à la coupe de l'UEFA, on se dit que c'est tellement bon que l'on aura envie d'y retourner et l'un des moyens pour y parvenir est d'avoir de bons résultats en championnat. Nous ne délaisserons donc pas la Ligue 1, ni même les coupes nationales, au profit de l'Europe. Nous aurons l'ambition de faire au moins aussi bien que l'an dernier en L1. Atteindre nos objectifs à long terme passe par la réussite d'ambitions à très court terme.

Source : telefoot.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asse.purforum.com/index.htm
Feindouno
Supporteur
Supporteur
avatar

Masculin Age : 34
Localisation : Saint-Etienne
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: News du club   Ven 8 Aoû - 14:13

Roussey, le Wenger des Verts ?




À quelques heures du début du Championnat, Bernard Caïazzo a accordé un long entretien à notre site. Nous avions publié le premier volet jeudi. Le coprésident se demandait si les Verts n'avaient pas «la meilleure équipe depuis vingt ans». Aujourd'hui, il évoque l'avenir du club, le rôle central de Laurent Roussey, qu'il verrait bien conforté dans une mission de manager général à la Arsène Wenger. Il répète aussi sa certitude qu'il faut un nouveau stade à l'ASSE, construit à côté de l'actuel Geoffroy-Guichard. La nouvelle enceinte conserverait ce nom historique.

« Bernard Caïazzo, Laurent Roussey semble être redevenu l'homme de la situation...
J'ai toujours eu beaucoup d'affection pour Laurent, et une grande confiance dans ses qualités humaines. La saison dernière, il a connu des difficultés, en particulier à l'extérieur, car il n'avait pas encore trouvé la bonne formule, jusqu'à février. Ensuite, cela s'est arrangé. Et il a obtenu les bons résultats que l'on connaît.

Il y a six mois, vous avez tout de même douté publiquement sur ses capacités à relever l'équipe...
Ecoutez, je reconnais qu'il a commis des erreurs. Mais il a su se bonifier au fil des matches. Face à la pression, il a su réagir. Il s'est accroché. Ce n'est pas un mercenaire. Il donne beaucoup pour le club. Aujourd'hui, nous sommes tous très soudés et tournés vers le même objectif.

Vous aviez évoqué également l'idée d'une nouvelle organisation à l'anglaise, avec trois directeurs généraux et deux coprésidents plus en retrait. Est-ce encore d'actualité?
Pour mettre en place un tel système, il faut avoir les hommes qui vont avec. Or, je ne me vois pas placer un directeur sportif au-dessus de Laurent Roussey. Cela génèrerait des conflits. Après, bien sûr, si c'est Aimé Jacquet, je suis d'accord. Il possède la légitimité. Mais si c'est Franck Sauzée par exemple, c'est plus compliqué... Le choix s'est donc plutôt tourné vers Luc Sonor, en qualité d'adjoint de Roussey, lequel conserve toute latitude dans le domaine sportif. Quant à nous, avec Roland, on est là pour aider, avec des tâches bien réparties.

Peut-on dire que tout est organisé aujourd'hui autour de Laurent Roussey ?
Oui, et c'est la preuve de la confiance qu'on lui témoigne. Pourquoi ne pas faire de lui le futur manager du club, un peu comme Wenger à Arsenal ? Il en a le potentiel. Il participe déjà à toutes les discussions liées au club. Un exemple : il était là récemment, avec nous, pour débattre sur le projet du stade. On veut l'impliquer.

Le stade justement, où en est-on ? Avec près de 18 000 abonnés, le Chaudron commence à devenir étroit pour le peuple vert...
Nous défendons aujourd'hui le projet de construction d'un nouveau stade, qui ne coûte rien aux contribuables. Il y unanimité. C'est la meilleure solution. Si l'ASSE veut un jour disputer régulièrement la Ligue des champions, il faut que le club se dote d'un outil qui soit en adéquation avec les exigences du très haut niveau.

Vous aviez pourtant défendu dans un premier temps la thèse de l'agrandissement de Geoffroy-Guichard...
Pas du tout. J'étais contre la construction d'un nouveau stade à partir du moment où celui-ci ne se situait pas sur le même site que l'actuel. Dans notre hypothèse, il n'y aura pas de problème de circulation, de transport, tout est déjà en place. Quant à l'agrandissement de Geoffroy-Guichard, je crois qu'on fait difficilement du neuf avec du vieux. C'est ce qui a été fait pour 1998. Ce fut une erreur. Aujourd'hui, le stade n'est pas aux normes de l'UEFA. Et qui dit travaux dit capacité d'accueil réduite pendant au moins deux ans.

Avez-vous déjà une idée de l'échéance des travaux pour le nouveau stade ?
Nous n'avons pas encore tous les tenants et les aboutissants. Mais disons que c'est un stade qui ne devrait pas voir le jour avant l'horizon 2013-2014.

Et que deviendrait le stade Geoffroy-Guichard ?
On peut imaginer beaucoup de choses. Un musée, pourquoi pas ? Je précise que la nouvelle enceinte conservera l'appellation ''stade Geoffroy-Guichard''.

Il n'y aura pas de naming* ?
Non, jamais. Les clubs qui ont recours au naming sont des clubs qui n'ont pas d'histoire.

Arsenal et le Bayern Munich ont une histoire...
C'est juste. Alors disons plutôt que chacun voit midi à sa porte (sic). Nous n'avons pas la même philosophie. »


* Le naming est une pratique qui consiste à donner au stade le nom d'un annonceur, comme l'Emirates Stadium à Arsenal ou l'Allianz Arena à Munich.

Entretien réalisé par Julien GOURBEYRE (à Saint-Etienne)


Source : l'équipe.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asse.purforum.com/index.htm
fcgb-coach
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Age : 30
Localisation : sur terre
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: News du club   Ven 8 Aoû - 14:30

c'est vrais qu'il est bon,mais pour le comparé a wenger lol

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aller-les-girondins.superforum.fr
fcgb-coach
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Age : 30
Localisation : sur terre
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Saint-Etienne - Sans Ilan   Ven 8 Aoû - 15:05

Ilan ne fait pas partie du groupe de dix-huit retenu par Laurent Roussey pour aller à Valenciennes, samedi. L'attaquant brésilien, qui pourrait être transféré, n'entre pas dans les plans de l'entraîneur stéphanois, qui n'avait que l'embarras du choix pour bâtir sa première liste. Seul Mustapha Bayal Sall, suspendu jusqu'en novembre, était indisponible.

Le groupe : Janot, Viviani - Varrault, Tavlaridis, Dabo, Sauget, L.Perrin, Monsoreau - Payet, Dernis, Matuidi, Landrin, Matsui, Machado - Feindouno, Grax, Gigliotti, Gomis.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aller-les-girondins.superforum.fr
Feindouno
Supporteur
Supporteur
avatar

Masculin Age : 34
Localisation : Saint-Etienne
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: News du club   Ven 8 Aoû - 21:15

fcgb-caoch a écrit:
c'est vrais qu'il est bon,mais pour le comparé a wenger lol

C'est tout Caiazzo ça! Il aime bien faire des petites blagues! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asse.purforum.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: News du club   

Revenir en haut Aller en bas
 
News du club
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ISSOUFOU DAYO A VITA CLUB
» NEWS CLUB DANS LE 78
» Pour faire Vivre Votre Club... Et tout savoir sur le Vélo
» contrat en pension club, besoin de conseil....
» Chanson sur le club

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Allez les Girondins :: LE FOOT :: Le foot en France :: Ligue 1 :: Saint-Etienne-
Sauter vers: